top of page

"Des jeunes Ukrainiens accueillis à Mandres-les-Roses pour une colonie de vacances"

Le Parisien




Quarante enfants et adolescents ukrainiens sont arrivés dans l'un des centres d'hébergement de l'association nationale française "Pupilles de l'enseignement public" (PEP) à Mandres-les-Roses. Le réseau des PEP, créé en 1915 pour venir en aide aux orphelins de la Première Guerre mondiale, a pour objectif d'offrir quelques semaines de répit à ces jeunes qui ont perdu un membre de leur famille à cause de la guerre en Ukraine. Europe Prykhystok a coordonné les acteurs locaux dans la préparation de ces séjours de répit".

L'initiative a commencé par l'accueil d'urgence de 170 enfants pendant l'été, et cet hiver, deux groupes de 40 enfants sont arrivés en France pour un séjour de deux semaines avec des activités amusantes telles que la visite de Paris, la Normandie et la danse, leur permettant d'oublier la guerre pendant un certain temps.






Comments


bottom of page